Terre de Pur-Sang Anglais depuis 1863
Terre de Pur-Sang Anglais depuis 1863

LES ETALONS

Les étalons Kamsin et Masked Marvel en station pour le haras d’Etreham en 2019.

nos

SERVICES

  • Pensions d’elevage

  • Mise sous lumière

  • Poulinage

  • Preparation ventes

  • Débourrage

  • Repos

« Animée par une équipe attentive et passionnée, la Tuilerie met au cœur de ses préoccupations le bien-être et la mise en confiance du cheval, afin de l’aider au mieux dans sa croissance, son éducation et son évolution. »

DEMANDER PLUS D'INFORMATIONS

Nous assurons un suivi complet du cheval, en étroite collaboration avec des vétérinaires, maréchaux ferrant, dentistes et ostéopathes.

Que ce soit pour le foal, le yearling ou le cheval au débourrage, nous avons bâti plusieurs programmes de travail inspirés de différentes méthodes validées incluant la manipulation dès le plus jeune âge, des soins et un travail quotidien.

Afin de favoriser un bon renouvellement des sols et d’assurer l’intégrité des herbages, nous effectuons une rotation des pâtures en alternance avec des bovins de mai à octobre.

Soucieux des questions sanitaires : l’entretien des boxes est quotidien, les zones d’activités sont bien séparées pour éviter toute propagation d’épidémie et les boxes d’isolation sont utilisés dès la moindre suspicion.

à propos de

LA TUILERIE

Par son cadre spacieux, son emplacement proche du Haras du Pin et son histoire, le Haras de la Tuilerie s’inscrit dans la tradition équestre normande depuis des générations.

Situé à 50 min au sud de Deauville et à 2 heures de Paris, au cœur d’une vallée verdoyante, le haras est réparti de part et d’autre de la rivière de l’Ure. Son territoire constitué de zones classées « naturelles » est encadré des 2 forêts de Gouffern reliant le Haras du Pin à Argentan.

Ses pensionnaires s’imprègnent de l’atmosphère de quiétude et de sérénité qui se dégage de ses vastes herbages et du confort de ses infrastructures.

DEPUIS 1863

ans d'élevage

Le Haras de la Tuilerie est un territoire dédié à l’élevage et au bien-être du cheval depuis 1863. Un grand nombre d’élèves du haras se sont illustrés au plus haut niveau en France et à l’étranger.

Quelques millésimes restés gravés :

En 1870, Palestro élevé à la Tuilerie fut le premier cheval français ayant eu l’honneur d’aller battre les chevaux anglais chez eux en leur enlevant une de leurs courses classiques : le «Cambridgeshire».

En 1963, Tric Trac marquait l’histoire du haras par le record annuel des ventes de Deauville puis remporta de belles victoires pour la famille Wertheimer avant d’être exporté en Australie pour la monte.

En 1967, la Reine Elizabeth II y passa lors d’un séjour normand pour admirer l’Etalon White Label, gagnant du grand Prix de Paris de 1964 sous les couleurs de la famille Rothschild.

En 1976, Rivage est l’un des rares Pur-Sang à remporter une médaille d’Or en saut d’obstacles par équipe aux Jeux Olympiques de Montréal sous la selle de Hubert Parot.

En 1992, Vieux Bourbon, qui avait abandonné la compétition suite à une grave blessure aux tendons, remporte le Grand Prix d’Automne sous les couleurs de la Tuilerie après plusieurs mois de rééducation balnéothérapique dans la rivière qui traverse le haras.